Quelques éléments pour un synthèse du chapitre sur la croissance

Quelles sont les sources de la croissance économique ?

 

La croissance est un objectif des nations dans la mesure où elle permet  l’accroissement du bien être des populations.

Le phénomène quantitatif permet l’amélioration de notre niveau de vie (qualitatif)

Avec la croissance, les Etats disposent de moyens financiers (impôts) qui leur permettent de développer la scolarisation, le système de soin, la protection des individus …

 

Le concept de croissance connaît des limites :

– dans sa construction (prise en compte d’éléments « négatifs » comme la pollution

– dans son aspect quantitatif (qui ne permet pas de mesurer du qualitatif

– dans l’absence de prise en compte de dimension sociale

– dans la non prise en compte du secteur informel

 

Ainsi d’autres indicateurs peuvent apparaître plus pertinents pour mesurer le bien être (comme l’IDH)

Mais un indicateur est toujours limité et pas totalement satisfaisant

 

 

La croissance provient de plusieurs facteurs

– l’utilisation des facteurs de production : le travail (démographie, immigration ….) ou son organisation (taylorisme …)

le capital (son intensité …).

– la productivité globale des facteurs

– l’investissement et le progrès technique

– le commerce international

– les institutions et les droits de propriété

 

Par ailleurs, la croissance n’est pas « stable). Il existe un écart entre la croissance réelle et la croissance potentielle. L’Etat intervient pour générer de la croissance lorsqu’elle est faible, en période de crise ….

Ces variations sont dues aux chocs d’offre ou de demande, au cycle du crédit.

Laisser un commentaire