Le nombre de milliardaires atteint un niveau record

Le nombre des milliardaires dans le monde a atteint un niveau record en 2014, avec 155 nouveaux entrants dans le club des personnes dont la fortune personnelle dépasse le milliard de dollars, selon une étude publiée mercredi. Le nombre des ultra-riches, 2 325 au niveau mondial, a ainsi augmenté de 7% par rapport au comptage de 2013, d’après un communiqué rédigé par la banque suisse UBS en partenariat avec le cabinet de recherches singapourien Wealth-X. La fortune cumulée de ces milliardaires a encore plus rapidement augmenté puisqu’elle a progressé de 12% pour passer à 7 300 milliards de dollars.
Afin de mettre ce montant en perspective, les auteurs de l’étude ont précisé que ce chiffre était supérieur à la capitalisation combinée de toutes les sociétés du Dow Jones Industrial Average, l’indice phare de la Bourse de New York. L’Asie est encore une fois la région qui a vu émerger le plus de nouvelles grosses fortunes, avec 52 nouveaux milliardaires, dont 33 rien qu’en Chine.
L’Europe reste cependant celle qui concentre le plus d’individus ultra-fortunés, avec 775 milliardaires. Si leur nombre n’a augmenté que de 1,2% sur un an, la valeur de leur patrimoine s’est accrue de 12%, atteignant 2 75 milliards de dollars. Le Vieux Continent a ainsi détrôné l’Amérique du Nord, qui figurait en tête du classement en termes de valeur patrimoniale l’an passé.
Par pays, les Etats-Unis restent cependant à la première place, avec 571 milliardaires, suivis par la Chine (190) et le Royaume-Uni (130). Selon cette étude, l’âge moyen des milliardaires, parmi lesquels les hommes sont largement majoritaires, est de 63 ans. Ses statistiques font également ressortir que 5% d’entre eux disposent d’une fortune supérieure à 10 milliards de dollars.
Les auteurs de l’étude relèvent aussi que près de 35% de cette richesse se concentre dans 20 grandes villes, New York, Moscou et HongKong arrivant en tête du classement. Londres se hisse au quatrième rang avec 72 milliardaires, tandis que Paris occupe la neuvième place, avec 33 milliardaires.

AFP 17 septembre 2014

Voilà une bonne nouvelle; tout le monde n’est pas victime de la crise, les plus riches s’en sortent mieux.
7 300 milliards de dollars pour ces milliardaires, cela signifie qu’ils pourraient donner 1000 $ à chaque habitant de la planète.
Alors bien entendu, on nous dira qu’il s’agit de mérite, qu’il faut travailler dur pour s’enrichir … mais ce sont des alibis. Ces milliardaires ne le sont pas devenus grâce à leur seul mérite ; lorsqu’ils dirigent des sociétés, ils ne sont pas rémunérés à leur productivité, ou alors ils « valent » 10 000 personnes ou plus.
Non, cet article montre que l’inégalité dans le monde augmente, car en période de crise, les riches voient leur fortune s’accroître.

Shukuru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *